Historique du club

Déclaration le 17 mars 1920 sous le n°1, à Versailles (ex préfecture de Seine et Oise) de l’association « Sportive Ouvrière de Bezons ». Le club était composé de 3 sections (football, course à pied et natation), avec une centaine d’adhérents appartenant à la Fédération Sportive du Travail (F.S.T). En 1920 Bezons était une petite ville, le village dit-on encore, cité ouvrière d’environ 6000 habitants.

Sur le plan national jusqu’en 1933, le centre de la lutte sur la question du « sport ouvrier / sport bourgeois » se déplace au gré de l’évolution des luttes politiques internes ou externes au mouvement ouvrier.

En 1936, le front populaire : Un formidable élan grossit les rangs de la F.S.G.T (Fédération Sportive et Gymnique du Travail), qui passe à 20000 membres au moment de la fusion à 130000 membres trois ans plus tard. Le but n’est plus de substituer ou opposer le sport ouvrier au sport bourgeois, mais de participer à la construction d’un sport reposant sur les besoins de tous.

Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, la population bezonnaise compte environ 12000 habitants, et sur le plan sportif peu de choses vont se trouver modifiées.

Dès 1947, les subventions accordées aux Fédérations Sportives diminuent. La F.S.G.T, est particulièrement visée, et sa subvention est totalement supprimée à partir de 1952.

En 1950, la Sportive Ouvrière de Bezons, devient l’Union Sportive Ouvrière de Bezons. U.S.O.B. La même année elle obtient la notification de son agrément ministériel Jeunesse et Sport, sous le n° 7706. Les sections composant le club sont à l’époque : l’Athlétisme, le Basket-Ball, les Boules, le Cyclisme et le Football. Elles sont toutes adhérentes à la F.S.G.T et rassemblent près de 150 membres.

Durant une longue période la F.S.G.T lutte pour son existence, objectivement menacée.

En Mai 1962, la F.S.G.T est rétablie dans ses droits par une décision du Conseil d’Etat. Ce qui lui permet de recevoir à nouveau des subventions de l’Etat.

En 1970, L’U.S.O.B passe de 150 à 556 adhérents et ne cessera de grandir pour atteindre 2444 sportifs en 1988. Comme beaucoup d’autres clubs, l’U.S.O.B est un club dont l’activité est assumée par des bénévoles. C’est la compétence et l’efficacité d’une multitude de bénévoles, dirigeants, entraineurs et parents qui font la force de notre club, sa richesse et sa diversité.

Durant toutes ses années, en accord avec ses valeurs, mais en participant à l’évolution sportive et sociale de notre société, les sections qui le souhaitaient, ont la possibilité de s’affilier aux différentes Fédérations Nationales afin notamment de participer aux compétitions proposées.

De nombreuses personnalités Bezonnaises ont permis à l’U.S.O.B de devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Sans elles et leur soutien, l’U.S.O.B ne serait sans doute pas devenu le grand club omnisports, qu’il est à ce jour. Cet engagement de tous les jours auprès de nos concitoyens, son rôle de formateur a permis de voir sortir de ses rangs plusieurs sportifs de haut niveau.

L’Assemblée Générale du 16 novembre 2002 a modifié la raison sociale en « L’UNION DES SECTIONS OMNISPORTS DE BEZONS » en gardant son sigle U.S.O.B. pour correspondre à l’évolution sociétale et démographique de notre ville. Cette modification a fait l’objet d’une parution au journal officiel du 1er mars 2003.

L’U.S.O.B lors de la saison 2007-2008, choisit de s’affilier à la F.F.C.O (Fédération Française des Clubs Omnisports) qui défend les mêmes valeurs, tout en conservant les autres affiliations.

Lors de son Assemblée Générale du 27 novembre 2009, les nouveaux statuts ont été réécrits et remis au goût du jour.

Le siège du club installé depuis plus de 20 ans au 44 rue Françis de Préssensé, déménage en juillet 2017 dans la nouvelle Maison des sports au 37 rue Francis de Préssensé à côté du complexe J. Moulin.

L’U.S.O.B compte aujourd’hui 16 sections et près de 2800 adhérents.